Exposition / Classic Street de ONEMIZER / du 3 mars au 10 avril

Exposition / Classic Street de ONEMIZER / du 3 mars au 10 avril

Avec Classic Street, plus d’un an après son premier solo show dans notre galerie, l’artiste Onemizer revient pour une nouvelle exposition street art! Celle-ci se déroulera du 3 mars au 10 avril. Mais qui est Onemizer?

Onemizer est né en 1987 dans le Sud de la France. Il passe une partie de son enfance en Afrique où il fait ses premières rencontres avec l’art et y découvre l’aquarelle. De retour en France à l’adolescence, il fait connaissance avec le graffiti parisien lors de ses balades autour de Paris avec ses parents. Les bords des autoroutes ainsi que les métros parisiens sont de véritables musées pour lui. Ce véritable coup de foudre le pousse à arpenter plus tard les terrains vagues ainsi que les voies ferrées et les entrepôts désaffectés afin de peindre sur des murs et se perfectionner à l’abris des regards. Après le lycée, il décide d’entreprendre des études d’art en intégrant une école de design, mais préfère poursuivre sa route en autodidacte.

Du mur à la toile

Petit à petit, il passe du mur à la toile, et c’est poussé par son entourage, qu’il commence à montrer son travail et exposer ses toiles au gré de ses rencontres dans des hôtels de luxe, restaurant, bars… Il organise ensuite ses premières expositions dans les environs de Bordeaux ainsi que dans la région parisienne. Du chemin a été fait depuis ses débuts dans les rues, et il expose désormais dans de nombreuses galeries d’art internationales (Galeries Bartoux à Paris, Courchevel, Megève, Cannes, Singapour, Honfleur, Londres ; Galerie des Remparts à Bordeaux et Galerie des Arcades aux Mouleaux, Galerie The artists à Hossegor, Go Gallery à Amsterdam, Street Art Gallery à Dubaï, Galerie Artelie à Paris, Galerie Barbara Coloma à Barbizon, Galerie Perahia à Paris …) et galeries internet en ligne (Kochi gallery et Y galerie). Il a participé avec une centaine d’autres artistes internationaux au record du monde du plus grand graffiti sur toile qui s’est déroulé à Dubaï en Novembre 2014 et qui a été validé afin d’apparaître dans le Guiness book.

Polyvalence et constant renouvellement

Onemizer puise son inspiration dans les classiques du pop art tels que Basquiat, Warhol… ainsi que tout simplement dans sa vie quotidienne, ce qui l’entoure, et dans la scène street art. Il aime travailler les lettrages, revisiter les portraits de personnalités ou objets qui ont marqué l’Histoire ou son histoire personnelle. Avec le temps, il développe un large panel de styles différents, combinant toujours du graffiti, du tag, des « coulures », et surtout une multitude de couleurs. Il utilise un large éventail de techniques différentes : bombes de peinture, pochoirs, dessins, posca, pinceaux, encre, et parfois même directement ses mains. Il renouvèle constamment son art, aime changer les techniques, changer de support… C’est l’impact visuel et le choc des couleurs qui rendent chacune de ses toiles plus originales les unes que les autres.

L’exposition « Classic Street » sera visible jusqu’au 9 avril.